Trouvez la meilleure
assurance
pour votre voiture

Marque du véhicule à assurer :

Lien notation comparateur santé
Lien image comparateur santé
Intéressé par une offre ?
Soyez rappelé :
Ou contactez-nous :022 518 71 42

Partenaire des plus grandes compagnies

logo partenaire allianz
logo partenaire baloise
logo partenaire vaudoise
logo partenaire Zurich
logo partenaire helvetia
  • Pourquoi Comparea ?

180'000 personnes nous ont fait confiance. Et vous ?

  • Tarifs négociés
  • L'offre la moins chère, en une minute
  • Sans engagement, gratuit et transparent

Depuis 2019, Comparea accompagne des milliers de clients dans leur changement d'assurance auto, pourquoi pas vous ?

Mockup du comparateur d'assurance maladie Comparea.ch

L'assurance voiture Suisse présente quelques particularités. Certaines garanties sont par exemple obligatoires. Notre équipe vous emmène à la découverte des caractéristiques de l'assurance de véhicule dans le pays. Nous vous révélons aussi quelques précieuses astuces, pour trouver le meilleur contrat possible. Si pour certains la comparaison des prix est absolument indispensable, pour d'autres, la qualité du service client ou des garanties priment largement.

Les niveaux d’assurance auto en Suisse

En Suisse, il est obligatoire de disposer d'une assurance auto, dès lors que l'on prévoit de se déplacer avec un véhicule. Qu'il s'agisse d'un véhicule personnel ou d'un véhicule en location, certaines garanties sont incontournables.

La responsabilité civile

La responsabilité civile est la seule assurance obligatoire quand on possède un véhicule personnel en Suisse. Cette garantie couvre les dégâts matériels et corporels causés par le véhicule à des tiers.

En d'autres termes, si le véhicule de l'assuré percute celui d'un autre usager de la route, c'est grâce à cette dernière que la victime recevra une indemnisation à hauteur des préjudices subis. Cela peut comprendre le remboursement des réparations de la voiture ou encore le versement de dommages et intérêts.

Attention, la plupart des contrats font mention d'une somme maximum garantie. Il est important de la consulter, pour évaluer si cette dernière est suffisante, en cas d'accident. La plupart des compagnies d'assurance proposent une couverture à hauteur de 100 millions de francs suisses.

La casco partielle

La casco partiel est une assurance qui n'est pas obligatoire. Elle permet au propriétaire du véhicule de se garantir, contre les dégâts pouvant être causés par des causes externes. Ce sont les situations qui ne peuvent pas être couvertes par la responsabilité civile des autres usagers de la route. Parmi les situations couvertes, on peut retrouver :

  • Les collisions avec les animaux,
  • Les dommages causés par la nature, et notamment les intempéries,
  • Les incendies,
  • Le vol de véhicule,
  • Les dommages sur les fenêtres de la voiture,
  • Les actes de vandalisme.

La casco collision

La casco collision permet quant à elle de couvrir le propriétaire de la voiture, en cas de collision dont il serait responsable.

Quand un assuré cumule la casco partielle et la casco collision, on parle de casco complète. Cette dernière est généralement exigée, quand il s'agit d'un véhicule en location. Cela permet au propriétaire du véhicule d'être couvert face à un maximum de situations, lorsque la voiture est mise à disposition.

Par ailleurs, nombreux sont ceux à choisir ce type de garantie quand le véhicule est acheté grâce à un emprunt. Crédit et assurance auto font effectivement bon ménage, pour éviter d'avoir à payer un crédit sur un véhicule endommagé.

L’assistance accident et dépannage

Il est aussi important de vérifier si le contrat d'assurance auto Suisse prévoit certaines options comme l'assistance accident et le dépannage. En effet, certains contrats à petit prix ne prévoient pas ce type de prestation. Le propriétaire du véhicule peut ainsi avoir à payer le remorquage de la voiture, dont le coût peut être important.

Il est aussi possible que le paiement d'une franchise soit nécessaire pour pouvoir profiter de ce service. La lecture assidue du contrat semble donc incontournable, pour anticiper toutes les situations.

L’assurance des occupants

Pour finir, le contrat d'assurance auto peut être assorti de ce qu'on appelle l'assurance des occupants. Cela permet de garantir le propriétaire du véhicule face aux dommages pouvant être subis par les occupants de la voiture.

Cette garantie est superflue, quand la voiture ne transporte que des ressortissants en Suisse. En effet, ces derniers sont déjà assurés, pour ce type de dommage. En revanche, si la voiture est amenée à transporter des étrangers, cette garantie est pertinente.

En matière d'assurance véhicule société, pour les compagnies de taxi ou les transports en commun, la souscription est généralement systématique.

L’assurance voiture Suisse : ce qu’il faut savoir

Si vous êtes à la recherche d'informations sur l'assurance auto Suisse, voici quelques petites choses à savoir, avant de souscrire. Cela vous permettra éventuellement de faire quelques économies ou encore de choisir les bonnes garanties.

Bonus et malus en assurance auto suisse

Le prix de l'assurance en Suisse est en partie calculé en fonction du degré de bonus de l'assuré. Chaque année de détention d'un véhicule assuré sans accident permet effectivement d'obtenir un bonus, qui fait baisser le prix de la prime de base.

Il existe aussi un système de malus, en cas de déclaration d'un sinistre. On estime qu'à chaque déclaration de sinistre, un assuré aura en moyenne à payer sa prime d'assurance 10 % plus cher qu’avant.

Vous l'aurez compris, il y a donc tout intérêt à être prudent sur les routes en Suisse, pour payer le moins cher possible pour son assurance voiture.

Le système de franchise

En fonction du sinistre causé ou subi, il est possible qu'une part des réparations du véhicule ou encore des dommages à verser reste à la charge de l'assuré. C'est ce qu'on appelle la franchise.

Quand on choisit une assurance auto, il est utile de consulter, pour chaque type de sinistre, quelle pourrait être la franchise à payer par l'assuré. En général, plus le montant de la franchise est élevé, moins le contrat d'assurance coûte cher à l'assuré.

Il y aura donc un choix à effectuer, entre de petites mensualités, et la possibilité d'avoir le moins de franchise possible à payer en cas de sinistre.

Comment est calculé le coût d’une assurance auto ?

Le prix d'une assurance auto est calculé par l'assureur en fonction :

  • De l'assuré et de son profil de conducteur,
  • Du type de véhicule, et des frais pouvant être engagé en cas de casse,
  • Du niveau de garantie choisi par l'assuré,
  • D'une évaluation globale des chances de réalisation des risques garantis.

C'est à l'issue d'une analyse multifactorielle, que les assureurs sont donc en capacité de fournir un devis pour une assurance auto. En fonction des garanties demandées, certains assureurs pourront être moins chers que les autres, ou proposer des garanties plus complètes.

Il est aussi possible, pour les assurés présentant un malus important, que les compagnies d'assurance refusent de proposer un contrat.

Comment trouver une assurance auto pas chère en Suisse ?

Le budget assurance auto peut être conséquent pour les particuliers. Il est donc légitime de rechercher l'assurance auto la moins chère en Suisse. Pour cela, il est important de comprendre en détail, les éléments pris en compte par l'assureur. Il existe aussi certaines astuces pour trouver le contrat le plus attractif.

Le profil de l’assuré

L'étude du profil de l'assuré se résume souvent à une analyse du bonus ou du malus de ce dernier. Il s'agit notamment d'évaluer si le comportement de ce dernier présente un risque supplémentaire, pouvant accroître les chances de sinistre. Pour trouver une assurance auto pas chère en Suisse, un bon comportement sur la route est donc de mise.

Par ailleurs, en fonction des compagnies, certains profils peuvent se voir proposer des contrats plus attractifs. Des compagnies comme AXA décident par exemple d'accompagner les jeunes conducteurs avec des solutions abordables.

L'idéal reste donc d'effectuer plusieurs devis pour savoir quel assureur propose la formule la plus attractive en fonction de son propre profil.

La voiture assurée

Le véhicule assuré va aussi fortement impacter le prix de la prime d'assurance. Tout d'abord, plus un véhicule est cher, plus la prime le sera. Il existe un lien direct entre le coût d'un véhicule et le coût potentiel des réparations en cas d'accident. Il est donc normal que cela se répercute sur le contrat.

Au-delà de la valeur pécuniaire de la voiture, l'assureur va aussi étudier le coût des pièces. En règle générale, les véhicules européens pour lesquels les pièces sont faciles à trouver coûtent ainsi moins cher que les véhicules provenant de l'extérieur de l'Union européenne. La puissance de la voiture et sa fiabilité sont enfin passées au crible par l'assureur, qui doit une nouvelle fois mesurer le risque qu'un sinistre survienne.

On peut donc tout simplement choisir un véhicule qui sera potentiellement assuré pour pas cher par les compagnies. Par ailleurs, il est important de souligner que de plus en plus d'acteurs de l'assurance choisissent de valoriser les voitures écologiques, roulant par exemple à l'électrique, par des promotions sur leurs tarifs.

La comparaison des offres

Trouver une assurance de véhicule pas chère en Suisse passe bien évidemment par la comparaison des offres. Il est utile de challenger régulièrement son contrat, en le comparant à ce que pourrait proposer d'autres assureurs.

Rappelons aussi que la plupart du temps, pour attirer de nouveaux clients, les assureurs proposent des promotions pour la première année d'assurance. Cela peut permettre de faire de précieuses économies, en changeant régulièrement de compagnie.

Le niveau de garantie

Pour finir, le niveau d'assurance peut fortement faire varier le montant de la prime à payer pour l'assurer. Comme mentionné précédemment, seule la responsabilité civile est réellement obligatoire pour l'assurance d'un véhicule personnel. Il est donc possible de s'en contenter, pour payer le moins cher possible.

En cas d'autres besoins, on pourra généralement choisir une assurance sur mesure, avec seulement les garanties dont on a besoin.

Par exemple, l'assurance des occupants représente souvent une garantie superflue, notamment pour les Suisses. Il sera donc possible de l'exclure du contrat pour payer moins.

Comment choisir son assurance auto ?

Il existe certaines astuces pour bien choisir la bonne assurance voiture. Il ne s'agit pas toujours d'une question de prix. Les options proposées par la compagnie jouent aussi un rôle essentiel dans le choix d'un contrat.

Faire des devis d’assurance auto suisse

Les devis d'assurance sont gratuits. Il n'y a donc aucune limite à s'imposer, dans la mise en concurrence des assureurs en Suisse. En tant que particulier, vous pouvez donc multiplier les demandes, pour pouvoir comparer les contrats qui vous sont proposés. Rappelons qu'il est important de comparer les offres en prenant en compte la qualité des garanties ou encore les montants de franchise pouvant être demandés en cas de sinistre.

Calculer une assurance voiture prend en général seulement quelques minutes à un assureur. Du point de vue du particulier, la démarche est plutôt simple. Les informations à fournir sont toujours les mêmes. Elle concerne le profil de l'assuré et le véhicule.

Faire des devis d’assurance auto en ligne

Avant, il était nécessaire de se rendre en agence pour demander un devis d'assurance auto. La plupart des compagnies proposent désormais de pouvoir effectuer un devis en ligne, sur leur site internet.

Cette simplification des démarches permet aux particuliers de pouvoir envisager plus facilement la comparaison des assurances, mais aussi les changements de contrat.

La plupart du temps, les assureurs proposant des devis en ligne sont aussi ceux qui proposent la souscription et les démarches dématérialisées. Cela permet donc un gain de temps précieux, pour souscrire, mais aussi pour gérer son contrat.

Le comparateur d’assurance auto

La simulation d'assurance auto n'a jamais été aussi facile que depuis l'avènement des nouvelles technologies. Il existe en effet de nombreux comparateurs d'assurance voiture disponibles directement sur Internet.

En saisissant quelques informations sur le profil de l'assuré et sur le véhicule à assurer, on obtiendra donc les offres pouvant potentiellement être formulées par les assureurs. Les solutions peuvent permettre de comparer simplement des contrats, pour comprendre les différences de garantie proposée.

Il s'agit généralement d'une solution privilégiée, pour tenter de trouver l'assurance la plus adaptée à ses besoins, en prenant en compte une comparaison des prix.

Comment résilier son assurance auto en Suisse ?

Pour résilier son contrat d'assurance auto en Suisse, il faut généralement attendre l'un des événements suivants :

  • La fin du contrat,
  • L'échéance annuelle du contrat,
  • L'augmentation des primes par l'assureur,
  • La survenue d'un sinistre,
  • Le changement ou la vente de la voiture,
  • L'expiration du contrat au bout de trois ans.

La résiliation d'une assurance de véhicule est assez simple. Il suffit d'envoyer une lettre en recommandé à l'assureur, comportant le numéro du contrat, les coordonnées de l'assuré et le motif de résiliation. Le contrat peut prévoir un délai de résiliation.

De plus en plus d'assureurs proposent aussi une résiliation dématérialisée du contrat d'assurance. Il sera donc éventuellement possible d'effectuer cette démarche en ligne, pour encore plus de facilité.

Top 5 des meilleures compagnies d’assurances auto en Suisse

Notre équipe vous propose un comparatif des assurances voiture. Nous avons choisi de mettre en avant les atouts de quelques-unes des compagnies les plus emblématiques du marché. Le prix n'est pas toujours le seul argument.

Axa : une assurance auto pas chère

AXA fait partie des compagnies d'assurances Suisse proposant des assurances auto parmi les moins chères du marché. Il était donc évident pour nous de la mettre en avant, pour permettre à ceux qui recherchent une assurance de voiture pas chère, de pouvoir s'orienter vers cet interlocuteur.

Il sera effectivement possible de trouver une responsabilité civile pour moins de 40 francs suisses.

En général, les contrats comprennent systématiquement l'assurance de dépannage ainsi que le prêt d'un véhicule de remplacement. On considère donc que AXA propose des solutions complètes, à des tarifs très abordables.

Il reste par ailleurs possible de souscrire à des garanties plus solides, en fonction des besoins de l'assuré.

La protection du bonus par Helvetia

Helvetia fait aussi partie des acteurs qui proposent des contrats à des tarifs abordables. Cela est notamment dû à la capacité de cette compagnie à proposer des offres attractives aux nouveaux assurés. Par exemple, la souscription en ligne peut donner droit à un rabais de 10 % sur le total des primes à payer la première année.

Parmi les atouts de cette compagnie d'assurance, on note aussi la possibilité de profiter d'une protection du bonus en cas de sinistre. Les assurés déclarant un sinistre dans l'année ne se verront donc appliquer aucun malus. L'option est donc particulièrement intéressante pour les jeunes permis n'ayant pas encore cumulé de bonus.

L’excellence des garanties avec Allianz

Allianz est une compagnie d'assurance qui fait figure de modèle, lorsqu'il s'agit de proposer des garanties complètes. Si ces tarifs sont généralement plus élevés que AXA ou encore Helvetica, on retrouve des options attractives.

L'assuré pourra par exemple choisir une couverture supplémentaire en cas d'accident dont il est responsable.

Le service client de La Mobilière

Le site Comparis.ch compare régulièrement les notes attribuées au service client des assureurs. En matière d'assurance auto, La Mobilière fait partie des meilleurs élèves du classement. Elle dispose effectivement d'une note de 5,5 sur 6, la positionnant en tête du classement en 2023.

Selon les avis des clients de la compagnie, le SAV est réactif, qu'il s'agisse de souscrire à un nouveau contrat ou encore de traiter un sinistre.

Smile : l’assurance auto 100 % en ligne

Pour finir, nous ne pouvions pas terminer ce classement sans évoquer l'un des assureurs en ligne les plus emblématiques de Suisse. L'assurance Smile, qui semble se donner pour mission de redonner le sourire aux souscripteurs d'assurances auto, propose des formules 100 % en ligne.

En plus de simplifier les démarches, cela permet de profiter d'une meilleure réactivité en cas de démarche administrative. Par ailleurs, les prix sont plus attractifs, grâce à la dématérialisation, et à l'absence de certains coûts, notamment pour le fonctionnement des agences physiques.

En savoir plus sur l'assurance voiture

À retenir

En Suisse, l'assurance auto responsabilité civile est obligatoire pour tous les propriétaires de véhicules motorisés. Cette assurance couvre les dommages que vous pourriez causer à des tiers lors d'un accident de la route. Il est important de noter que les assurances tous risques, qui couvrent les dommages causés à votre propre véhicule, ne sont pas obligatoires en Suisse, mais peuvent être recommandées en fonction de votre situation personnelle.

Antoine Léger responsable du département assurance non-vie chez Comparea.ch

Écrit par Antoine Léger - Responsable du département assurance non-vie chez Comparea. Pour en savoir plus sur notre équipe cliquez ici.