Casco partielle ou complète : comment choisir ?

En quelques clics, trouvez la meilleure offre pour votre voiture

Lien notation comparateur santé
Intéressé par une offre ?
Soyez rappelé :
Ou contactez-nous :022 518 71 42

L'assurance casco collision peut être utile en cas d'accident causé par le propriétaire de la voiture. Parmi les différents niveaux d'assurance disponible en Suisse, l'importance de ce dernier est souvent négligée par les particuliers. Notre équipe vous propose de partir à la découverte des atouts de ce niveau de couverture. Vous découvrirez aussi dans quels cas il est obligatoire.

Qu’est-ce que la casco collision ?

La casco collision est une garantie, qui peut pourtant être très utile en cas d'accident de voiture.

Définition de la casco collision

L'assurance casco collision est un niveau d'assurance automobile qui protège le propriétaire de la voiture en cas de collision. Quand une collision est déclenchée par un autre usager de la route, et qu'elle n'est pas du fait du propriétaire de la voiture, c'est la responsabilité civile de l'autre conducteur qui sera engagée.

En revanche, quand le propriétaire de la voiture est responsable de la collision, il est impératif de disposer d'une assurance casco collision, pour que les dommages causés à la voiture soient pris en charge par l'assurance.

Vous l'aurez compris, il s'agit donc de garantir le propriétaire d'une voiture pour un risque très précis. En fonction des montants assurés, les réparations peuvent être prises en charge. Quand la voiture n'est plus en état de fonctionnement, un remboursement de son prix peut être prévu au prorata de sa valeur.

La casco partielle

L'assurance casco collision est souvent confondue à tort avec la casco partielle. La casco partielle est une assurance facultative, qui couvre contre des risques comme :

  • Les collisions avec des animaux,
  • Les dommages causés aux fenêtres comme le bris de glace,
  • Le vol de véhicule,
  • Le vol d'effets personnels se trouvant à l'intérieur du véhicule,
  • Les dommages naturels comme la grêle, les glissements de terrain ou encore les inondations.

Cette assurance est donc aussi essentielle pour garantir le propriétaire d'une voiture, contre les risques extérieurs. Il s'agit notamment des risques qui ne peuvent pas être pris en compte par la responsabilité civile de l'assurance d'un tiers, puisqu'ils n'impliquent pas un autre automobiliste.

La casco collision complète

On parle de casco collision complète, quand un contrat réunit la casco collision et la casco partielle. Le conducteur aura l'incertitude d'être couvert contre tous les cas de figure n'étant pas entraîné par un autre conducteur et couvert par une responsabilité civile.

Pour les ressortissants français, ce type d'assurance peut être comparé à une assurance tous risques dans l'Hexagone.

L’assurance casco collision est-elle obligatoire en Suisse ?

Mais alors, il peut être utile de se demander quelles sont les obligations des Suisses en matière d'assurance automobile.

Ce que dit la loi

Il n'est pas obligatoire de souscrire à la casco collision partielle ou complète. Ce sont des garanties complémentaires, qui viennent sécuriser l'assuré, souhaitant être indemnisé face à d'autres cas de figure que ceux causés par les tiers.

Pour les particuliers effectuant des devis, il est donc parfaitement possible de se renseigner sur les tarifs des assurances automobiles Suisse sans garantie de ce type.

Le cas des voitures en leasing

La seule obligation à souscrire à une casco collision et à une casco partielle concerne les cas de location de voiture. Qu'il s'agisse d'une location ponctuelle, ou de la prise d'une location en leasing, il est essentiel de disposer de cette garantie.

Ici, le locataire de la voiture va s'assurer de protéger le bien mis à sa disposition par le propriétaire. Il est donc absolument essentiel de profiter de garanties suffisantes, s'agissant d'éléments extérieurs, ou encore des collisions directement causées par le conducteur.

Il ne sera donc pas possible de faire des économies sur le montant de l'assurance, quand une voiture est prise en leasing.

La casco collision pour les voitures neuves

Il était important pour nous de faire un zoom sur la pertinence de l'assurance casco collision partielle ou complète pour les voitures neuves. La loi ne prévoit aucune obligation de souscrire à ce type de garantie, quand on achète une voiture neuve.

En revanche, dans les faits, il est fortement conseillé d'opter pour ce genre d'option, quand on achète un véhicule neuf. Cela peut notamment permettre, en cas de collision causé par le propriétaire, ou de dommage provenant de l'extérieur, de profiter d'un remboursement du véhicule.

Par ailleurs, l'assurance est d'autant plus importante quand le véhicule a été acheté à crédit. En cas de casse de ce dernier, le propriétaire peut effectivement avoir à financer le paiement du véhicule sans pouvoir en disposer, s'il n'est plus en état de fonctionnement. Grâce à ce genre d'assurance, il sera possible de le réparer ou de le remplacer.

Les sinistres causés par une faute grave sont-ils couverts par la casco collision ?

Il existe certaines exclusions, concernant l'assurance casco collision, quand la collision est causée par le conducteur.

Qu’est-ce qu’une faute grave ?

La plupart des assureurs prévoient que la garantie casco collision ne couvre pas le propriétaire du véhicule, en cas de faute grave ou de négligence grave. Ainsi, quand une personne ne répond pas à ses devoirs de prudence, l'assureur peut être dispensé de couvrir le risque de collision.

En prenant un exemple concret, un automobiliste ayant un accident entraînant une collision ne pourra pas bénéficier d'une couverture, s'il est établi que ce dernier avait trop bu d'alcool avant de prendre le volant.

La nécessité d’une garantie complémentaire à la casco collision

Certains assureurs proposent des assurances complémentaires, permettant de couvrir le propriétaire de la voiture, même en cas de faute grave. En revanche, ce type de garantie complémentaire est généralement assez onéreuse. Il reste donc assez rare que les automobilistes optent pour cette option.

Quelles sont les autres garanties en assurance auto Suisse ?

Pour mieux comprendre le fonctionnement de l'assurance automobile, il est important de cerner que la casco collision et la casco partielle ne sont pas les seules garanties disponibles.

La responsabilité civile

Il est tout d'abord primordial de vous offrir un zoom sur ce qu'on appelle la responsabilité civile. Il s'agit de la partie de l'assurance automobile qui est absolument obligatoire. Elle permet de garantir face au dommage pouvant être causé par le propriétaire d'un véhicule à des tiers.

De façon très synthétique, en cas de collision, si le véhicule d'une tierce personne est endommagé, ou que des dommages et intérêts doivent être versés, l'assurance va se substituer au propriétaire du véhicule.

L'obligation de disposer d'une responsabilité civile en matière d'automobile permet d'assurer le paiement des dommages au tiers sur la route. Quels que soient les revenus du conducteur mis en cause, les victimes pourront ainsi profiter d'une indemnisation digne de ce nom.

L’assurance occupant

Pour finir, nombreux sont les assureurs à proposer d'assortir un contrat de ce qu'on appelle l'assurance occupant. En cas d'accident, cette dernière vise à indemniser les passagers du véhicule, qui ne sont pas le conducteur. En cas de besoin de soins coûteux, cette garantie peut paraître essentielle.

Cependant, en Suisse, tous les habitants sont déjà assurés contre le risque d'accident. Cette garantie, optionnelle, n'est donc pas utile pour une personne ne transportant que des passagers suisses.

En revanche, pour les conducteurs ayant besoin de transporter des passagers étrangers, ne disposant d'aucune couverture en Suisse, l'assurance occupant peut être utile. C'est donc notamment le cas pour les taxis, les services de transport en commun, ou les entreprises transportant des travailleurs frontaliers.

Que se passe-t-il en cas d’utilisation de la casco collision ?

Quand un assuré disposant de la garantie casco collision à un accident, il sera donc indemnisé à hauteur des montants proposés dans son contrat. Par exemple, si le véhicule ne fonctionne plus, le contrat peut prévoir un remboursement partiel ou total de la valeur actuelle de ce dernier.

Par ailleurs, il est important de considérer que le système d'assurance automobile Suisse repose sur un système de bonus et de malus. L'utilisation de cette garantie entraîne donc un malus, et donc une augmentation du prix des primes de l'assuré. En général, en cas d'accident, l'augmentation constatée est de 10 %.

Comment choisir l’assurance casco collision la moins chère ?

Il est possible de profiter de l'assurance casco collision pour un tarif raisonnable. Encore faut-il savoir comment choisir.

Les facteurs qui influencent le prix

Voici les critères qui peuvent vous permettre de trouver une assurance casco collision pas chère :

  • Le niveau de couverture peut fortement faire varier le montant de la prime à payer,
  • Un paiement annuel de l'assurance peut permettre de bénéficier de réduction,
  • L'augmentation du coût de la franchise peut aussi influencer le prix,
  • La valeur de la voiture est en lien direct avec le montant d'assurance à payer.

On note par ailleurs que certains assureurs proposent des réductions pour les personnes disposant d'une voiture respectueuse de l'environnement.

La comparaison des contrats d’assurance

Vous pouvez aussi simplement choisir de comparer les contrats d'assurance auto. Attention, il ne suffit pas seulement de comparer les prix des assurances. Il est impératif de le faire à garanties égales.

Antoine Léger responsable du département assurance non-vie chez Comparea.ch

Écrit par Antoine Léger - Responsable du département assurance non-vie chez Comparea. Pour en savoir plus sur notre équipe cliquez ici.

Voir aussi