L’assurance voiture au kilomètre : bonne ou mauvaise idée ?

En quelques clics, trouvez la meilleure offre pour votre voiture

Lien notation comparateur santé
Intéressé par une offre ?
Soyez rappelé :
Ou contactez-nous :022 518 71 42

Pour les conducteurs qui roulent peu, l'arrivée de l'assurance voiture au kilométrage est une bonne nouvelle. Elle permet effectivement d'ajuster le contrat en fonction de la distance parcourue chaque année. En Suisse, la formule semble avoir du mal à s'imposer, puisque très peu d'assureurs la proposent. Dans cet article, nous vous proposons de partir à la découverte de la pertinence de l'assurance voiture au kilomètre. Il s'agit peut-être de la solution idéale, si vous êtes à la recherche d'une assurance pas chère.

Qu’est-ce qu’une assurance voiture au kilométrage ?

Pour savoir si les contrats d'assurance voiture au kilométrage sont adaptés à vous, il est impératif de comprendre quel est leur fonctionnement.

L’assurance au kilomètre : comment ça marche ?

L'assurance au kilomètre est un contrat selon lequel l'assureur propose des garanties pour un nombre maximum de kilomètres par an. Il est particulièrement adapté à ceux qui roulent peu.

La compagnie d'assurances va considérer que pour une personne qui roule moins que la moyenne, l'exposition au risque sur la route est moins importante. Il sera donc possible de trouver une assurance auto moins chère basée sur le nombre de kilomètres roulés chaque année.

Les deux types d’assurance voiture kilométrage

Il existe deux grands types d'assurance voiture kilométrage qui sont :

  • L'assurance au kilomètre près, souvent assortie d'un boîtier pour contrôler chaque mois le nombre de kilomètres roulés par l'automobiliste. Cette formule permet un ajustement du prix et des garanties au plus proche des besoins de l'assuré.
  • L'assurance avec un plafond du kilométrage à ne pas dépasser. Cette formule est beaucoup plus souple, puisqu'un simple relevé kilométrique annuel peut suffire à l'assureur. Sachez que certains d'entre eux se contentent d'une simple déclaration de l'automobiliste.

Il est important de bien choisir entre l'une et l'autre de ces deux formules, en fonction de la flexibilité dont vous avez besoin.

Est-il possible d’assurer sa voiture au kilomètre en Suisse ?

Si vous avez récemment effectué des devis d'assurance auto en Suisse, vous avez peut-être constaté que l'assurance au kilomètre n'est pas très populaire. En effet, il n'existe que quelques assureurs qui proposent ce genre de formule.

Il est donc bel et bien possible de s'assurer au kilomètre en Suisse. La recherche d'une compagnie d'assurances reste néanmoins un véritable parcours du combattant.

Ce type d'offre est parvenu à se développer presque partout en Europe, notamment dans des pays voisins comme l'Allemagne et la France. En revanche, selon les assureurs, le produit n'est pas forcément très attendu par le public suisse.

L’assurance au kilomètre est-elle moins chère ?

Mais alors, il est légitime de se demander si l'assurance au kilomètre est réellement moins chère pour les automobilistes.

La bonne solution pour ceux qui roulent peu

La réduction du montant de la prime, quand on s'assure au kilomètre, peut être significative. Dans certaines compagnies, on observe un rabais pouvant aller jusqu'à 30 %, par rapport à un contrat classique.

Il s'agit donc d'une solution qui semble toute indiquée, pour qu'il souhaite faire des économies à garanties égales.

Un moyen d’obtenir de meilleures garanties

L'assurance au kilomètre n'est pas seulement l'occasion de faire baisser le prix de sa prime d'assurance. Pour certains automobilistes, c'est aussi l'occasion de souscrire à des garanties plus importantes, en bénéficiant d'un tarif avantageux.

Si faute de budget, vous vous contentez d'une responsabilité civile alors que vous roulez peu, c'est peut-être la solution qu'il vous faut. Vous pourrez éventuellement souscrire à une casco partielle, voir à une casco collision avec l'argent économisé. Vous serez alors mieux protégé, pour la distance que vous roulez chaque année.

Que se passe-t-il quand on roule moins que prévu ?

Ce qu'il advient quand l'automobiliste roule moins que ce qui était prévu au contrat dépend véritablement des assureurs. Il est important de bien lire les conditions mentionnées dans votre contrat.

En général, quand il s'agit d'une assurance au kilomètre près, l'assureur prévoit de pouvoir reporter les kilomètres non roulés sur l'année suivante. Cela peut prendre la forme d'une sorte de cagnotte.

Quoi qu'il advienne, une première année d'assurance au kilomètre peut être l'occasion de réajuster le contrat pour l'année suivante. Si vous aviez souscrit à une limite trop importante, vous pourrez alors ajuster votre prime pour l'année suivante.

Assurance voiture kilométrage : que se passe-t-il en cas de dépassement ?

En revanche, une mauvaise surprise peut attendre les automobilistes choisissant l'assurance voiture kilométrage en cas de dépassement. Pour éviter ce type de déconvenue, il est impératif de bien calibrer son contrat, et de s'assurer que la formule correspond à votre besoin.

La majoration de la prime en cours

Qu'il s'agisse d'une assurance au kilomètre près, ou d'une limite fixée par l'assureur, il est conseillé de prévenir la compagnie d'assurance, dès lors que vous savez que vous allez dépasser. Cela permettra de trouver la solution la plus adaptée, pour tenter de limiter les frais.

La plupart des contrats d'assurance prévoient une majoration de la prime de l'année en cours, en cas de dépassement du nombre de kilomètres prévu au contrat. Il est possible que votre assureur vous remette une grille au moment de la souscription à l'assurance. Vous pouvez vous y référer, pour savoir combien vous aurez à payer en plus, en fonction du nombre de kilomètres parcourus.

C'est aussi pour cela que lorsque l'on prend une assurance voitureau kilométrage, il est toujours préférable d'indiquer un nombre de kilomètres supérieur à ce qu'on a l'habitude de rouler. Cela permet d'anticiper les imprévus, pouvant vous faire faire des kilomètres en plus.

La perte des avantages et la majoration l’année suivante

L'assurance au kilomètre donne droit à des avantages, qui se traduisent généralement par une prime moins élevée. Si sur une année un conducteur dépasse le nombre de kilomètres prévu, l'assureur peut tout simplement rehausser le montant de la prime pour l'année suivante. Si le contrat était assorti d'autres avantages, comme des options incluses, il peut aussi y mettre un terme.

Pour finir, l'assureur peut aussi indiquer à son client que l'assurance voiture kilométrage n'est pas préconisée, compte tenu du dépassement. L'assuré devra alors de nouveau basculer sur un contrat d'assurance auto classique.

La réduction de la prise en charge

Attention, le contrat d'assurance peut aussi prévoir une réduction de la prise en charge en cas de dépassement du nombre de kilomètres. Quand il vous formule son offre, l'assureur considère le risque de sinistre, en fonction d'un nombre de kilomètres roulés.

Le contrat peut donc prévoir qu'en cas de dépassement, le risque est accru. Il est donc possible que certaines garanties ne soient plus valables, si vous dépassez le nombre de kilomètres prévu au moment de la signature.

C'est pour cette raison qu'il est absolument nécessaire d'être honnête avec votre assureur, sur le nombre de kilomètres effectivement parcouru. Quand cette donnée est déclarative, il peut être tentant de ne pas déclarer un dépassement. Sachez que vous ne serez éventuellement pas couvert en cas de sinistre.

Quels assureurs pour une assurance voiture kilométrage en Suisse ?

Les assureurs proposant une assurance voiture kilométrage sont rares en Suisse. Par exemple, de grands groupes comme Axa, Generali ou encore Allianz ne proposent pas ce type de formule. Nous avons néanmoins trouvé deux compagnies, auprès desquelles vous pourrez effectuer des devis.

La Bâloise : pionnière en Suisse

La Bâloise a été la première compagnie suisse à se lancer dans l'assurance voiture kilométrage en 2019. Cette dernière propose toujours une offre, avec des plafonds de kilométrage à ne pas dépasser.

Zurich et son offre MyWay

Zurich propose aussi une offre permettant aux conducteurs qui roulent peu de payer moins cher. Ici, grâce à un boîtier, l'automobiliste va pouvoir suivre en temps réel son décompte de kilomètres. L'assureur peut aussi ajuster le contrat en faisant preuve de réactivité.

L’assurance voiture kilométrage en leasing

Si vous avez déjà entendu parler d'assurance kilométrage avec d'autres grands groupes, il s'agissait sans aucun doute d'une assurance visant les véhicules en leasing. En effet, quand on loue une voiture pour une longue durée, le contrat est associé à un nombre de kilomètres. L'assurance est généralement calculée en fonction de ce dernier.

Il faut alors consulter les conditions du contrat, pour savoir dans quelle mesure l'automobiliste sera impacté en cas de dépassement du nombre de kilomètres prévu. En général, l'assurance sera assortie d'une surprime proportionnelle au nombre de kilomètres parcourus en plus.

Dans le cadre d'une location de véhicule, vous avez donc également tout intérêt à prévenir rapidement le loueur et la compagnie d'assurances, en cas de dépassement du nombre de kilomètres prévu.

L’assurance voiture kilométrage en bref : quand y souscrire ?

En résumé de cet article, il est conseillé de souscrire à une assurance voiture kilométrage si :

  • Vous roulez moins de 10 000 km par an,
  • Vous voulez une assurance automobile moins chère,
  • Vous souhaitez accéder à un niveau de garantie plus important sans avoir à payer plus,
  • Vous disposez de plusieurs véhicules, pour pouvoir en emprunter un autre en cas de risque de dépassement,
  • Vous êtes prêt à payer une surprime en cas de dépassement.

En général, la compagnie d'assurances peut vous conseiller, pour savoir si cette formule est pertinente dans votre situation.

Antoine Léger responsable du département assurance non-vie chez Comparea.ch

Écrit par Antoine Léger - Responsable du département assurance non-vie chez Comparea. Pour en savoir plus sur notre équipe cliquez ici.

Voir aussi