Notre comparatif des assurances auto jeune conducteur

En quelques clics, trouvez la meilleure offre pour votre voiture

Lien notation comparateur santé
Intéressé par une offre ?
Soyez rappelé :
Ou contactez-nous :022 518 71 42

Pour les jeunes conducteurs, la recherche d'une assurance auto peut être un véritable casse-tête. Il peut effectivement être difficile de trouver un contrat avec les bonnes garanties. Le budget est souvent crucial, pour ce type de clientèle. Notre équipe vous propose un article complet, réunissant les meilleurs assureurs pour les jeunes conducteurs. Nous mettons aussi à votre disposition nos conseils les plus avisés, pour vous permettre de trouver un contrat adapté à votre statut.

Top 5 des assurances auto jeune conducteur

Pour aider les jeunes conducteurs à y voir plus clair dans leur choix d'assurance auto pour débutant, voici notre classement des 5 meilleurs assureurs en la matière. Chacun dispose de ses propres arguments pour convaincre les nouveaux usagers de la route.

L’assurance auto jeune conducteur avec Axa

AXA figure sans aucun doute parmi les assurances les plus en vue pour les jeunes conducteurs. La compagnie, met en avant sa capacité à proposer des petits prix. Il sera ainsi possible de s'assurer pour moins de 40 CHF par mois.

La qualité des garanties reste au rendez-vous, avec la possibilité de n'avoir aucune franchise à payer en cas de dommage causé. Les assurances pour les jeunes conducteurs peuvent aussi comprendre le dépannage et le prết d'un véhicule de remplacement.

Le contrat reste par ailleurs entièrement personnalisable, pour offrir toutes les garanties nécessaires. Si les garanties les moins chères ne sont pas suffisantes, AXA reste donc tout de même un interlocuteur valable.

L’assurance auto jeune conducteur avec Allianz

Allianz fait aussi partie des assureurs qui proposent des solutions à des prix plutôt attractifs. En revanche, la franchise en responsabilité civile reste plus importante que chez d'autres assureurs.

Allianz est un assureur pertinent pour un jeune conducteur qui souhaite profiter d'options spécifiques, comme la casco partielle ou encore la casco collision. L'assurance propose effectivement des solutions complètes, qui s'adaptent parfaitement à un jeune conducteur ayant une voiture neuve.

L’assurance auto jeune conducteur avec Helvetia

Helvetia fait partie des assureurs proposant les solutions les moins chères, pour une assurance auto jeune conducteur. La compagnie offre régulièrement des promotions à ses nouveaux souscripteurs. Il sera par exemple possible de profiter de 10 % de réduction sur la prime de la première année, pour une souscription en ligne.

Malgré les tarifs très compétitifs, la compagnie propose quelques belles options, comme la possibilité de protéger son bonus, lorsqu'on ne déclare pas plus d'un sinistre par an. Pour un jeune conducteur inexpérimenté sur la route, c'est un véritable avantage, de disposer de ce droit à l'erreur.

L’assurance auto jeune conducteur avec Elvia

Elvia est une compagnie d'assurances créée par Allianz. Avec ces solutions 100 % en ligne, elle permet au groupe de proposer des solutions moins coûteuses, parfaitement adaptées au budget d'un jeune conducteur.

Le service client irréprochable d'Allianz reste pourtant au rendez-vous. Les assurés peuvent par exemple simplement contacter le service sinistre, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. On retrouve aussi toutes les options habituelles du groupe.

Si vous avez un petit budget, et qu'un service entièrement dématérialisé ne vous dérange pas, il s'agit donc peut-être de la bonne solution.

L’assurance auto jeune conducteur avec Swiss Life

Pour ceux qui souhaitent privilégier un interlocuteur de proximité, Swiss Life propose aussi de l'assurance auto pour débutant. Cet acteur est assez peu cité dans les classements des meilleurs assureurs pour les jeunes conducteurs. Dans les faits, les options qui sont proposées sont progressives, et sans aucune obligation.

Avec un petit budget, on pourra donc s'orienter vers une simple responsabilité civile. On pourra aussi compter sur le sérieux habituel de l'enseigne, qui propose un service client absolument irréprochable.

Qu’est-ce qu’un jeune conducteur ?

Être un jeune conducteur, ce n'est pas seulement une question d'âge. On a tendance à considérer les 18-22 ans comme tel. Il ne s'agit pas pourtant d'une question d'âge. Du point de vue des assureurs, ce sont toutes les personnes titulaires du permis de conduire depuis moins de 3 ans, qui sont assimilées comme jeunes conducteurs.

Ce statut permet donc véritablement de prendre en compte le manque d'expérience potentielle des nouveaux titulaires de permis sur la route. Concrètement, cela peut entraîner un montant de prime supérieur à un conducteur expérimenté, disposant déjà d'un bonus.

C'est pour cela qu'il est important d'effectuer un comparatif d'assurance auto jeune conducteur. Cela permet non seulement de mieux maîtriser son budget, mais aussi de profiter des bonnes garanties.

L’assurance auto jeune conducteur en Suisse : combien ça coûte ?

Il n'existe pas de tarif universel pour un contrat auto jeune conducteur en Suisse. On note néanmoins des différences de prix en fonction de l'âge du nouveau conducteur. Une personne obtenant son permis après 25 ans, pourra potentiellement négocier de meilleurs tarifs qu'un jeune conducteur de seulement 18 ans.

Par ailleurs, tous les nouveaux conducteurs de moins de 25 ans doivent s'acquitter d'une franchise de 1000 francs en cas de sinistre lors de leur première année d'assurance. Après 25 ans, cette franchise obligatoire ne sera que de 500 francs.

Quelles garanties pour une assurance auto jeune conducteur ?

Toutes les garanties ne sont pas obligatoires en matière d'assurance auto. Il est important de savoir celles qui peuvent être optionnelles, notamment quand on a un budget serré.

Les garanties obligatoires

La seule garantie obligatoire en matière d'assurance auto-suisse est la responsabilité civile. Il s'agit du niveau d'assurance permettant d'indemniser les tiers, en cas de dommage causé par l'assuré. Cela pourra permettre de rembourser les éventuels dégâts matériels ou encore de faire face à des dommages corporels.

Pour un jeune conducteur ayant un petit budget, il est ainsi possible de se contenter de ce niveau d'assurance. Attention, ce type de contrat ne prévoit aucun remboursement des dommages causés sur le véhicule de l'assuré, lorsqu'il est en tort. Il n'y a pas non plus de remboursement, en cas de dommage causé par un élément extérieur comme la collision avec un animal ou encore le vol du véhicule.

Les garanties optionnelles

Pour disposer d'une couverture face à un plus grand nombre de situations, il est possible de souscrire à une assurance casco partielle et une assurance casco collision. La première sert à garantir le conducteur, en cas d'éléments extérieurs venant créer un dommage. La seconde couvre l'assuré, lorsqu'il est lui-même responsable d'une collision. Il pourra ainsi éventuellement obtenir un remboursement partiel ou total des réparations à effectuer sur sa voiture après un accident.

Ces garanties facultatives peuvent néanmoins être d'autant plus importantes quand on est jeune permis. En effet, le manque d'expérience sur la route a tendance à accroître les chances de collision responsable pour l'assurer. Quand le budget le permet, elles sont donc de mise.

Le cas de la location de voiture

Les cas où un jeune conducteur parvient à louer une voiture sont assez rares. En général, le leasing et la location ponctuelle de véhicule ne sont pas ouverts à ces derniers, faute d'expérience sur la route.

En revanche, quel que soit le niveau d'expérience du conducteur réussissant à louer un véhicule, une assurance comprenant la casco partielle et la casco collision est une obligation. Cela permet de garantir au propriétaire le remboursement d'éventuels dommages, si le véhicule était abîmé.

Les jeunes conducteurs ne pourront donc pas y échapper. Elle est généralement assez chère entre le niveau de garanti élevé et la prise en compte du peu d'expérience de l'assuré.

Les astuces pour assurance auto jeune conducteur pas chère

Il existe certaines astuces pour trouver une assurance auto jeune conducteur pas chère. Vous verrez que la mise en concurrence des assureurs n'est pas la seule solution.

Le comparatif des assurances auto jeune conducteur

Le premier réflexe de la plupart des personnes recherchant une assurance auto est de comparer les devis. La démarche est facilitée par les nombreux comparateurs d'assurance en ligne. Ils permettent en quelques clics de saisir les informations concernant le conducteur et le véhicule à assurer. On obtient alors des propositions de tarif, qui devront ensuite être confirmées par un devis.

Notre conseil, c'est de toujours comparer deux propositions en prenant en compte les garanties qui sont proposées. Ce sont souvent ces dernières qui font varier les tarifs.

Le choix d’une voiture adaptée

Plus un véhicule est cher, plus les remboursements effectués par l'assureur sont susceptibles d'être importants en cas de sinistre. Il est aussi important de considérer qu'un véhicule avec une forte puissance est considéré comme présentant un plus grand risque, notamment pour un jeune conducteur.

Au moment du choix de sa première voiture, il peut donc être judicieux de penser aux répercussions des caractéristiques de cette dernière sur le prix de l'assurance. La plupart du temps, on privilégie donc une voiture d'occasion avec une puissance raisonnable.

Le choix des garanties

Le choix des garanties influence aussi le montant de la prime. Pour les budgets les plus serrés, les garanties de base avec une simple responsabilité civile peuvent suffire.

La prudence sur la route

Il est important de ne pas seulement penser au prix de la première année d'assurance d'un jeune conducteur. Sur le long terme, il est toujours utile d'être prudent sur la route pour limiter les sinistres. Cela permet de cumuler un bonus, qui fera baisser la prime d'assurance annuelle.

L’assurance du véhicule par les parents

Les jeunes conducteurs ne disposant pas encore d'un revenu suffisant peuvent s'assurer par l'intermédiaire de leurs parents. Attention, cette option ne permet pas de cumuler son propre bonus en tant que conducteur. Il s'agit donc généralement d'une solution provisoire, privilégiée par les étudiants.

Les modalités de paiement de la prime

On souligne aussi que le paiement de la prime d'assurance en une seule fois permet généralement de faire baisser le prix annuel de l'assurance. La mensualisation entraîne effectivement des frais, qui viennent alourdir le budget des jeunes conducteurs. Pour ceux qui en ont la possibilité, un paiement annuel est donc à privilégier pour faire des économies.

La renonciation au droit de résiliation

Le droit de résiliation permet de pouvoir résilier son assurance auto à chaque anniversaire du contrat. Les assurés ont la possibilité de renoncer à ce droit de résiliation, en s'engageant sur plusieurs années auprès d'un assureur. En général, cela fait considérablement baisser les primes à payer.

Il est important de souligner qu'en cas de changement de véhicule, l'assuré pourra rompre son engagement auprès de l'assureur. Cette solution peut donc être idéale, quand un assuré sait qu'il ne va garder sa première voiture que pour quelques mois.

Les assurances en ligne

Les assurances en ligne sont souvent celles qui proposent les tarifs les plus attractifs. La dématérialisation des services, et la réduction des coûts de fonctionnement de la compagnie permettent effectivement de faire quelques bonnes affaires. En tant que jeune conducteur, il peut donc être pertinent de se tourner vers ce genre de nouveaux acteurs de l'assurance en Suisse.

Par ailleurs, les démarches administratives allégées, et la rapidité des solutions en ligne parviennent généralement à convaincre les jeunes souscripteurs. Il semble donc que les assureurs disponibles exclusivement sur Internet présentent un certain nombre d'avantages.

L’arrangement à l’amiable

Pour finir, il est souvent essentiel d'éviter de déclarer un sinistre lors des premières années de permis. Cela évite d'avoir à payer une prime d'assurance onéreuse à cause d'un malus.

Pour les petits sinistres, il peut donc être préférable de s'arranger à l'amiable, sans passer par les assureurs. Il suffira par exemple d'indemniser directement les éventuelles victimes d'un sinistre, en proposant de payer directement les réparations d'un véhicule.

La protection du bonus dans le comparatif des assurances auto jeune conducteur

Pour finir cet article, nous trouvions important de faire un zoom sur les compagnies d'assurances proposant la protection du bonus pour les jeunes conducteurs. Cette option du contrat d'assurance auto permet de ne pas impacter le prix de la prime, pour les assurés ayant un seul sinistre sur une année.

Il n'est pas rare que le manque d'expérience sur la route entraîne la survenue d'un sinistre, dans les premiers mois, voire dans les premières années de conduite. Pour éviter de voir le prix de son assurance rehaussée, la protection du bonus semble donc incontournable.

Antoine Léger responsable du département assurance non-vie chez Comparea.ch

Écrit par Antoine Léger - Responsable du département assurance non-vie chez Comparea. Pour en savoir plus sur notre équipe cliquez ici.

Voir aussi