Comment trouver une assurance voiture pas chère ?

En quelques clics, trouvez la meilleure offre pour votre voiture

Lien notation comparateur santé
Intéressé par une offre ?
Soyez rappelé :
Ou contactez-nous :022 518 71 42

Face à l'inflation, nombreux sont les Suisses à se lancer dans la quête d'une assurance de voiture pas chère. L'intérêt peut être de réduire cette mensualité pouvant atteindre plus d'une centaine de francs suisses. Fort heureusement, les assureurs proposent des offres attractives, dont il sera possible de profiter aisément.

Notre équipe vous donne aussi toutes ces astuces, pour bénéficier des offres les moins chères et réaliser de précieuses économies. Contrairement aux idées reçues, il est possible de trouver une assurance pas chère, sans sacrifice de qualité.

Assurance de voiture pas chère : quelles sont les garanties obligatoires ?

Avant de partir en quête d'une assurance voiture pas chère, il est important de faire le point sur les garanties obligatoires. Cela permettra éventuellement aux futurs assurés, de sélectionner seulement les garanties qui leur paraissent essentielles.

La responsabilité civile

La responsabilité civile est la seule assurance obligatoire pour le propriétaire d'une voiture. Il s'agit de protéger les autres usagers de la route, en cas de dommage commis par sa faute. Par exemple, en cas de collision ou le propriétaire du véhicule est jugé responsable, l'assurance indemnise les éventuels tiers ayant subi un dommage.

La garantie peut notamment permettre de se soustraire à l'assuré pour payer les réparations matérielles du véhicule. En cas de dommage corporel, l'assurance va aussi prendre en compte les éventuels soins et autres dommages et intérêts demandés par les victimes.

Pour une personne cherchant à établir un devis d'assurance automoins chère que la norme, il est donc possible de se tourner vers une compagnie proposant exclusivement la responsabilité civile, en dehors de toute autre garantie.

L’assurance partielle de casco

L'assurance partielle de casco est un niveau d'assurance permettant aux propriétaires de la voiture d'être assurés contre certains éléments extérieurs. Quand un autre usager de la route cause des dommages, via une collision, par exemple, c'est sa responsabilité civile qui va permettre l'indemnisation du propriétaire du véhicule.

En revanche, quand ce sont d'autres éléments extérieurs, comme les intempéries, une collision avec un animal ou encore un vol de véhicule, l'assurance casco partielle permet d'être indemnisé.

Cette garantie est optionnelle, quand on acquiert son propre véhicule personnel. En revanche, elle est obligatoire quand il s'agit d'une location de voiture. Ceux qui optent pour le living ne pourront donc pas trouver une assurance de voiture pas chère, en choisissant de ne pas souscrire à l'assurance partielle de casco.

L’assurance casco collision

L'assurance casco collision est un autre type d'assurance, permettant de couvrir le propriétaire d'un véhicule lorsqu'il est lui-même responsable d'une collision. Il pourra ainsi recevoir une indemnisation pour rembourser les dommages matériels ou corporels qu'il se cause à lui-même.

Quand un contrat d'assurance englobe l'assurance casco partielle et l'assurance caisse collision, on parle d'assurance casco complète.

Ici aussi, la garantie n'est pas obligatoire pour une personne qui acquiert son propre véhicule. Elle reste néanmoins fortement conseillée quand on achète un véhicule neuf. Elle est aussi obligatoire, quand le véhicule est loué. Il s'agit de protéger le propriétaire de la voiture.

L’assurance des occupants

Pour finir, la dernière garantie optionnelle pouvant être ajoutée au contrat est une assurance des occupants. En cas d'accident responsable du propriétaire du véhicule, cette dernière va permettre de dédommager les occupants de sa voiture, en cas notamment de dommages corporels.

Il reste crucial de souligner que tous les Suisses disposent d'une assurance en cas d'accident. Pour une personne n'étant amenée à transporter que des Suisses, l'option n'est donc potentiellement pas pertinente.

En revanche, pour une personne étant amenée à transporter des travailleurs frontaliers ou des étrangers de passage en Suisse, cette option peut devenir incontournable.

10 astuces pour une assurance de voiture pas chère

Voici nos meilleures astuces pour vous permettre de trouver une assurance de voiture pas chère.

Faites jouer la concurrence

En Suisse, il est possible de résilier un contrat d'assurance auto dans les cas suivants :

  • Le contrat arrive à sa date d'échéance,
  • La prime a augmenté,
  • L'assuré change de véhicule,
  • Un sinistre, responsable ou non, a eu lieu.

Il peut donc être intéressant de challenger régulièrement les concurrents de votre assureur, pour rechercher une compagnie d'assurance moins chère. Obtenir d'autres devis sera ainsi l'occasion de changer d'interlocuteur, ou encore de renégocier votre contrat auprès de votre assureur actuel.

Il est important de noter que le changement de compagnie d'assurance est souvent de mise, pour trouver l'alternative la moins coûteuse.

Profitez des offres pour les nouveaux adhérents

Trouver une compagnie d'assurance moins chère, passe souvent par la recherche des meilleures offres pour les nouveaux adhérents. Nombreuses sont les compagnies à proposer des tarifs avantageux de la première année.

Il est donc important de ne pas hésiter à changer régulièrement d'interlocuteur, pour rechercher les dernières promotions disponibles.

Les assurances de voiture pas chères la première année peuvent prendre plusieurs formes. On peut par exemple vous offrir un ou plusieurs mois d'assurance ou encore effectuer un rabais sur la totalité des primes de l'année.

Acceptez une franchise plus élevée

Pour trouver une assurance de voiture pas chère, l'assuré peut aussi prendre le pari que les sinistres ne surviendront pas. Il sera alors possible de demander à l'assureur de payer une franchise plus importante, si l'un d'entre eux survenait.

Quand la franchise est plus chère, les primes sont moins chères. En effet, en acceptant de participer davantage en cas de réalisation d'un aléa couvert par le contrat, il est possible de faire baisser significativement le prix de l'assurance voiture.

En revanche, en cas d'accident, l'assuré peut avoir à payer une franchise importante. Il y a donc éventuellement un juste milieu entre le montant de la franchise, et celui de la prime.

Payez votre prime en une seule fois

La plupart des assureurs proposent des réductions pour les assureurs acceptant de payer leur prime en une seule fois. Cela représente une dépense importante, mais qui n'intervient qu'une seule fois dans l'année.

L'économie réalisée vaut parfois la peine d'utiliser de l'argent épargné. Cela permet aussi de se soulager d'une mensualité qui peut parfois être importante en fonction du véhicule assuré.

Soyez prudent sur la route

Les bons conducteurs sont récompensés par le système de bonus Suisse. En effet, chaque année sans sinistre permet de faire baisser le prix de son assurance voiture. En roulant prudemment, et donc en réduisant le risque d'avoir un sinistre, vous aurez donc la possibilité de trouver une assurance de voiture pas chère.

À l'inverse, les conducteurs ayant subi des sinistres se voient appliquer un malus. L'événement peut faire augmenter considérablement le prix de la prime à payer. En Suisse, on considère qu'un sinistre fait en moyenne augmenter de 10 % le prix de l'assurance voiture. Cela peut donc avoir un impact considérable sur le budget des ménages.

Choisir une voiture pas chère

Le prix de l'assurance voiture est proportionnel aux frais que devra potentiellement payer la compagnie d'assurance en cas de sinistre. Plus la valeur d'un véhicule est élevée, plus les remboursements qui devront intervenir en cas de sinistre sont importants.

Pour une personne ayant un petit budget, l'acquisition d'une voiture pas chère peut ainsi permettre de faire baisser le prix de l'assurance. Il est aussi conseillé de privilégier les voitures pour lesquelles les pièces de remplacement sont facilement accessibles en Europe. On aurait donc tendance à privilégier les constructeurs européens, comme les marques françaises et allemandes.

Choisir une voiture écologique

Face aux enjeux environnementaux croissant, nombreuses sont les compagnies d'assurance à inciter leurs clients à opter pour une voiture écologique. Il est donc éventuellement possible de trouver une assurance de voiture pas chère, quand on roule en électrique ou en hybride.

Les économies proposées par les assureurs peuvent parfois être plus indirectes qu'une simple réduction de prix. Par exemple, AXA propose à ses assurés de réduire le prix de chacune de leurs recharges de véhicule électrique, grâce à une offre spéciale.

Une nouvelle fois, la mise en concurrence de plusieurs assureurs permet généralement de trouver la meilleure formule.

Réduisez votre niveau de couverture

En Suisse, seule la responsabilité civile est obligatoire. Il s'agit d'une garantie qui couvre les autres usagers de la route, quand le conducteur d'un véhicule leur cause des dommages. Pour avoir l'assurance de voiture la moins chère possible, il est donc possible de ne s'assurer que pour ce genre de sinistre.

Les garanties casco partielles et casco collision sont optionnelles. Elles permettent de s'assurer lorsque les collisions proviennent d'éléments extérieurs autres que des automobilistes. Il peut par exemple s'agir de collisions entraînées par la présence d'animaux. Il s'agit aussi de garantir le véhicule et éventuellement ses passagers, en cas de collision dont l'assuré est responsable.

La garantie pour les occupants est aussi optionnelle. Elle permet de couvrir les éventuels dommages subis par les passagers d'un véhicule, quand le conducteur est responsable d'un accident. De plus, cette garantie n'est pas utile quand les passagers sont suisses. Leur couverture de base leur permet de profiter de garantie. On peut donc voir cette dernière comme une dépense superflue, quand on ne transporte que des Suisses.

Ne payez pas pour un véhicule qui ne roule pas

En Suisse, les plaques d'immatriculation sont attribuées à une personne et non à un véhicule en particulier. Il est donc possible d'utiliser le principe des plaques interchangeables, pour payer moins d'assurance auto. Ainsi, quand un véhicule ne roule pas, il sera possible d'utiliser ses plaques pour un autre véhicule personnel.

Le véhicule non roulant pourra n'être assuré qu'avec une responsabilité civile. En effet, on ne se trouvant pas sur la route, les risques de l'abîmer sont réduits.

Regroupez vos assurances

Pour trouver une assurance de voiture pas chère, vous devez mettre un maximum de chances de votre côté. Pour pouvoir négocier les tarifs avec un assureur, il peut être utile de regrouper l'intégralité de ses contrats d'assurance.

N'hésitez pas à vous renseigner sur les contrats proposés par la compagnie que vous choisissez. En regroupant votre assurance habitation et votre assurance voiture, vous pourrez potentiellement profiter d'une réduction.

Comment faire un devis pour une assurance de voiture pas chère ?

Avec l'avènement des nouvelles technologies, faire un devis assurance auto moins chère est devenu un jeu d'enfant.

Demande classique ou assurance en ligne ?

Certains particuliers restent attachés à une relation classique avec leur assureur. La demande de devis pourra donc avoir lieu par téléphone, ou directement dans une agence. Le contact avec l'humain peut effectivement permettre plus de marge de négociation, qu'avec une solution virtuelle.

Pour les adeptes des solutions rapides, les comparateurs d'assurance en ligne sont une véritable aubaine. Ils permettent de comparer plusieurs dizaines d'assureurs en seulement quelques clics.

Par ailleurs, il est important de rappeler que de plus en plus d'assureurs proposent des devis assurance auto en ligne. Il sera ensuite possible de souscrire, via un processus entièrement dématérialisé. Les assureurs proposant ce type de service sont généralement ceux qui disposent des tarifs les plus bas. La dématérialisation des services permet effectivement de faire baisser les coûts de fonctionnement d'un assureur. Cela peut se ressentir sur les tarifs pratiqués.

Les informations à communiquer pour souscrire une assurance auto

Les informations à communiquer pour souscrire une assurance auto en Suisse concernent tout d'abord le véhicule. Il faudra fournir :

  • Le contrat de vente du véhicule,
  • Son permis de circulation,
  • L'ancienne police d'assurance peut aussi être utile pour négocier les prix.

Concernant le conducteur, il est utile de pouvoir fournir :

  • Le permis de conduire,
  • Une éventuelle ancienne police d'assurance.

Vous l'aurez compris, les démarches administratives pour souscrire une assurance de voiture pas chère sont assez simples. C'est pour cela que de plus en plus de particuliers choisissent de changer régulièrement d'assureur, pour trouver le meilleur tarif.

Quelles sont les compagnies les moins chères pour une assurance auto ?

Notre équipe a sélectionné pour vous les compagnies d'assurance les moins chères, pour vous permettre de trouver une assurance auto.

L’assurance auto AXA

AXA se positionne comme leader de l'assurance de voiture pas chère en Suisse. Il est effectivement actuellement possible d'assurer une voiture pour moins de 40 CHF par mois. L'offre est très attractive, puisqu'elle comprend une protection du bonus ainsi qu'une couverture pour les fautes graves commises par le conducteur.

Un véhicule de prêt peut aussi être mis à disposition de l'assuré, en cas de dommage. Par ailleurs, l'assurance reste paramétrable sur mesure en fonction des garanties dont le conducteur a besoin.

L’assurance auto Allianz

Alliance propose aussi une assurance de voiture pas chère, proposée à moins de 50 CHF par mois. On note néanmoins, par rapport à AXA, la nécessité de payer une franchise en cas de dommages causés par l'assuré.

La compagnie continue néanmoins à séduire de nombreux particuliers, pour la fiabilité et la réactivité de son service client.

L’assurance auto Helvetia

Pour finir, la compagnie d'assurance Helvetia propose aussi des solutions très attractives pour les particuliers. Il sera possible de trouver une assurance de voiture pas chère, et sans franchise pour les dommages causés au tiers.

L'enseigne propose régulièrement des promotions attractives pour les nouveaux clients. La souscription en ligne peut par exemple permettre de disposer d'une réduction de 10 % sur l'ensemble du contrat pour la première année.

L'assureur propose aussi quelques garanties supplémentaires qui peuvent être utiles, comme le suivi psychologique après un accident.

L’assurance minimum en Suisse : bonne ou mauvaise idée ?

Il était important pour notre équipe de vous donner un avis d'expert, sur l'assurance de voiture pas chère. Cela peut passer par la baisse des garanties du contrat. Dans certains cas, ce choix n'est pas forcément pertinent.

Pour l’acquisition d’un véhicule d’occasion

C'est pour l'acquisition d'un véhicule d'occasion que l'assurance minimum semble être la plus appropriée. En cas de dommage, avec une simple responsabilité civile, l'assuré se verra rembourser les frais occasionnés, pour des dommages à des tiers. En revanche, il ne sera pas remboursé de sa propre voiture, ou encore des dommages corporels qu'il aurait pu subir.

Quand la voiture n'a pas été achetée à crédit, ou que son coût d'acquisition est faible, il est envisageable de prendre le risque de n'avoir aucune autre garantie. Le conducteur doit néanmoins calculer l'impact financier, s'il perd son véhicule ou s'il est exposé à des dommages corporels.

Pour l’acquisition d’un véhicule neuf

Pour l'acquisition d'un véhicule neuf, il est fortement conseillé de sélectionner des options supplémentaires. En effet, cela permettra d'être remboursé partiellement ou intégralement du véhicule en cas de sinistre.

Par ailleurs, cela permet de se protéger contre un plus grand nombre de cas, comme les collisions avec des animaux, les aléas climatiques ou encore les collisions causées par le conducteur lui-même.

Pour la location d’une voiture

Pour finir, quand on loue un véhicule, la souscription à la garantie casco partielle et à la garantie casco collision sont obligatoires.En effet, le locataire du véhicule doit pouvoir garantir au propriétaire, en cas de sinistre, qu'il sera remboursé à hauteur des dommages causés.

Ici, il faudra donc éventuellement trouver d'autres astuces pour souscrire une assurance de voiture pas chère. On pourra par exemple opter pour une voiture de faible puissance ou encore mettre les assureurs en concurrence, pour trouver la formule la plus attractive.

Antoine Léger responsable du département assurance non-vie chez Comparea.ch

Écrit par Antoine Léger - Responsable du département assurance non-vie chez Comparea. Pour en savoir plus sur notre équipe cliquez ici.

Voir aussi